Plusieurs centaines de coureurs, tous au taquet, prêts à changer de braquet et à affronter des séquences difficiles. Des moments collectifs et des passages en solo, une ligne droite bien lisse ou des virages serrés sur des pavés glissants… C’est Paris-Roubaix bien sûr ! Mais ce combat ne manque pas de points communs avec celui que représente la création d’entreprises qui elle aussi tient de la course semée d’embûches. D’où notre idée du jour : trouver tout le long du parcours de Paris-Roubaix des dispositifs de sensibilisation et d’aide à l’entrepreneuriat.

L’Oise, la Somme, l’Aisne, le Nord…Paris-Roubaix traverse les Hauts-de-France, du sud au nord. C’est ce chemin que nous vous proposons aujourd’hui de parcourir, en remontant, étape par étape, les différents dispositifs et outils régionaux de sensibilisation à l'esprit d'entreprendre.

L’Oise

Le dossard de la CCI Oise fait partie des acteurs de sensibilisation et d’aide à l’entrepreneuriat.  Parmi les dispositifs de la Chambre de Commerce et d’Industrie, un « Pack Création » permet de bénéficier de tout un parcours de formation à la création d’entreprise qui comprend 120 heures ainsi qu’un accompagnement individuel par un conseiller de la CCI. Au préalable, un atelier « êtes-vous prêt à créer ? » est organisé avec les candidats. En parallèle, la CCI Oise organise chaque année un concours baptisé Créa60 pour saluer les créations de projets. Et pour aller faire naître l’idée de créer, la CCI organise dans les collèges, lycées et établissements de BTS des heures de rencontres autour du métier de chef d’entreprise et baptisées « Dessine-moi un entrepreneur ».

La Somme

Implanté au cœur du projet de l’Université de Picardie Jules Verne, le Centre de Ressources pour l’Entrepreneuriat et l’Innovation (CREI) s’est donné pour missions de valoriser les formations diplômantes en entrepreneuriat de l’établissement, d’informer et sensibiliser le plus grand nombre possible d’étudiants à l’entrepreneuriat et à l’innovation et aussi d’accompagner les étudiants porteurs de projet de création ou reprise d’entreprise. Cet outil s’accompagne de la mise en œuvre du dispositif PEPITE : Pôle Étudiant Picard pour l'Innovation, le Transfert et l'Entrepreneuriat.

L’Aisne

Dans ce département, le dispositif PEPITE est aussi à l’action. PEPITE fédère 7 sites d’Enseignement supérieur picards, ainsi que des collectivités territoriales et des acteurs de la création d’entreprise et de l’innovation autour d’un même objectif : favoriser le passage à l’acte entrepreneurial des étudiants et jeunes diplômés désireux d’entreprendre. L'objectif est également de conforter la prise en compte de la dimension entrepreneuriale par les personnels des établissements d’Enseignement supérieur et de Recherche eux-mêmes.

Le Nord et le Pas-de-Calais

Pour le Nord et le Pas-de-Calais, le programme La suite dans les idées développe la culture entrepreneuriale de la population afin que chacun puisse s’engager dans l’initiative économique au sens large : création d'activité, projets associatifs, culturels, sportifs, humanitaires, etc.

Comment ? Par la mise en place d'actions de sensibilisation, d'initiation et de formation à l'entrepreneuriat au sein des établissements scolaires (du primaire au supérieur), auprès du public féminin et des jeunes sortis du système éducatif.

Ces actions sont portées par une trentaine d'acteurs composant le réseau La suite dans les idées et peuvent prendre différentes formes : témoignage de dirigeant, création d'une petite entreprise réelle sur une année scolaire, visite d'entreprise, " serious game " sur l'entrepreneuriat, conférence, challenge, etc. L'ensemble des actions ici.

On le voit, tous les bassins en Hauts-de-France sont équipés et ont pris très à cœur cette mission d’encouragement à l’esprit d’entreprendre. Si vous vivez ou voulez créer le long de l’itinéraire de Paris-Roubaix, bonne nouvelle, tout est donc possible.