Le 10 février dernier s'est tenu le lancement de la démarche évaluation de La suite dans les idées. Plus de 60 acteurs et partenaires de cette stratégie se sont réunis au Siège du Conseil régional afin de mieux comprendre les enjeux et défis de l'évaluation d'un tel programme. Retour sur les temps forts de cet événement organisé par Nord France Innovation Développement (NFID) et la Région Nord-Pas de Calais.

La démarche d'évaluation : le contexte

André Letowski (consultant expert en entrepreneuriat, ex-directeur de l'Observatoire des Pratiques Pédagogiques en Entrepreneuriat), en charge de la mission d'assistance évaluation de La suite dans les idées, est revenu sur les principaux enjeux et objectifs d'une telle démarche.

S'il estime que le travail d'évaluation est indispendable pour mieux comprendre l'impact des actions de sensibilisation menées, André Letowski a néamoins rappellé qu'à ce jour, en France, les évaluations de ce type sont peu nombreuses, souvent difficiles à mettre en place(car elles touchent les comportements humains) et abordent rarement l'aspect qualitatif.

Analyser l'évolution de l'intérêt à l'entrepreneuriat de la population du Nord-Pas de Calais est ainsi complexe car l'on s'attaque à des représentations culturelles, souvent stéréotypées : par exemple, le pourcentage de français interrogés sur l'envie de créer son entreprise n'a pas évolué depuis 20 ans alors que le nombre de créations a augmenté continuellement depuis 2000.

Evaluer La suite dans les idées : que veut-on faire ?

Si les champs d'évaluation qualitaitfs sont en cours de construction par le groupe dédié à l'évaluation (Cabinet Quadrant, André Letowski, Région, NFID), André Letowski a mentionné, ce qui pourrait être, des actions à mener permettant de lever les freins qui bloquent le développement d'une démarche entrepreneuriale :

  • Lancement d'un concours des initiatives (où l'on montre que mener une initiative dans le temps représente une démarche entrepreneuriale)
  • Analyser l'image diffusée par les médias sur la démarche entrepreneuriale et la possibilité d'entreprendre
  • Observer les populations pour lesquelles les actions sont conduites (primaire, secondaire, supérieur, public féminin, enseignants, chefs d'entreprises) afin d'atteindre des résultats plus rapidement opérationnels

Etat d'avancement des travaux menés en Région

Pascale Lepers (Directrice Hubhouse Lille 1) est notamment revenue sur les travaux de recherche menés par le Consortium de chercheurs de l'IAE de Lille et plus spécifiquement sur le travail conduit avec les Hubhouses.

Franck Seels (Directeur délégué en charge du programme PRCTE chez NFID) a rappelé les objectifs de l'Extranet sensibilisation, lancé en août 2014. Outil de planification, de suivi et de rerporting des actions de sensibilisation menées en région, l'Extranet permet de recenser et de mesurer les 29 indicateurs quantitatifsmis en place par NFID et les copilotes de La suite dans les idées au cours de l'année 2014.

Témoignages et ateliers

Afin de construire collectivement le lancement de cette démarche, trois personnes, impliquées directement dans une démarche entrepreneuriale (mais de façon différente) sont venues témoigner sur leur engagement dans une telle aventure.

Chacune d'entre eux a ainsi pu expliquer en quoi leur engagement a pu opérer des changements sur leur façon d'être et de s'engager au quotidien: remobilisation pour une activité salariale, changement dans la manière d'enseigner et d'aborder la pédagogie avec les élèves, progression dans l'aspect organisationnel, développement de l'aisance à l'oral....

Les ateliers organisés sur le thème suivant "Comment identifier des éléments qualitatifs pertinents pour évaluer La suite dans les idées" ont permis de faire ressortir 3 thèmes forts aux yeux des acteurs de La suite dans les idées :

  • Appréhender le comportement de la personne: saisie des opportunités, gain en autonomie, confiance en soi, capacité à mener à bien son projet, perception de l'échec, capacité à prendre des risques, observer l'épanouissement, l'engagement dans des activités, évaluer les compétences acquises et développées (savoir-être, savoir-faire...)
  • Analyser l'influence de l'environnement: le rôle des parents (qui peuvent être des freins), le rôle des enseignants, des acteurs locaux, des professionnels de l'orientation, des médias (quelle image de l'entrepreneuriat diffusent-ils ?)
  • Mesurer l'impact auprès de la population du Nord-Pas de Calais: comment les enseignants et les chefs d'entreprises assurent la promotion de leur implication et transmettent les messages adéquats ? Les chercheurs s'impliquent-ils davantage dans ce domaine ? Comment les parents sont à l'écoute de la sensibilisation dont leurs enfants ont bénéficié pour la relayer ? Quels impacts sur le développement économique et l'employabilité en région Nord-Pas de Calais (à moyen, long terme) ?

Plus d'infos :Document de présentationListe indicateurs prioritairesSources :